Top 14 des actions à mettre en place pour réduire son impact digital en entreprise

· Calendrier zéro déchet
Un chef de direction reconnu pour sa démarche zéro déchet

 

La pollution numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, et ce chiffre risque de doubler jusqu’en 2025. 🌐

Contrairement aux idées reçues, les mails ne sont pas la cause principale de cette pollution : leur impact écologique est très faible comparé à celui des pièces jointes ou du stockage de données sur le Cloud. 📲

La “pollution invisible” comprend trois phases majeures : la fabrication, la consommation et la fin de vie de nos appareils. 

Progressivement, de nouvelles mesures sont adoptées pour réduire l’impact du numérique : tous les élèves et étudiants français, de la maternelle jusqu’à l’université, seront formés à la sobriété numérique et à l'éco-responsabilité à partir de la rentrée 2022. 🍃

Vous voulez réduire l’impact numérique de votre entreprise mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? 

Voici notre top  14 des actions à mettre en place pour réduire son impact digital en entreprise. 🍀

 

J'achète de manière durable...

1. En arrêtant les achats superflux

Lorsqu’on décide d’acheter un nouvel appareil numérique, demandons-nous si cet achat est nécessaire avec la méthode BISOU. Cet acronyme évoque les différents points qui déterminent si ce nouvel achat est une nécessité ou non :

Besoin (ai-je besoin de cet appareil ?)

Immédiat (mon besoin est-il urgent ?)

Semblable (est-ce que je possède déjà un appareil de ce type ?)

Origine (si mon achat est obligatoire, d’où provient mon nouvel appareil ?)

Utile (est-ce que je pourrais me passer de ce nouvel appareil ?)

Pour éviter les achats impulsifs et impactants, faites le test ! 🍃

 

2. En favorisant la location de matériel

La fabrication d’appareils numériques est la phase la plus polluante (environ 940 kg de CO2 pour la fabrication d’un ordinateur). Louer notre matériel informatique est donc une alternative éco-responsable qui présente plusieurs avantages :

  • des économies financières

 : louer ses appareils permet de payer l’usage exact que nous en faisons. Lorsque nous ne souhaitons plus utiliser nos appareils, il suffit de clore le contrat de location.

  • des équipements dernière génération

 : acheter un appareil implique qu’il faut le rentabiliser. En louant nos équipements, nous sommes libres de changer selon nos besoins et les dernières technologies. 

  • de la praticité

 : la société de location se charge de la mise en place des ordinateurs, de l’installation des logiciels, de la configuration du matériel ou encore de sa maintenance technique.

Louer notre matériel informatique est donc bien plus avantageux que l’achat ! 😆

 

3. En achetant reconditionné

Si un achat de matériel est indispensable, optons pour des produits de seconde main ! Économique et éco-responsable, acheter du matériel informatique réduit considérablement notre impact environnemental (nous évitons ainsi les 940 kg de CO2 issus de la fabrication d’un ordinateur !) 📲

Vous ne savez pas où acheter votre matériel informatique reconditionné ? Rendez-vous sur le site YesYes qui propose des produits de seconde main éco-responsables, 100% reconditionnés en France et garantis 2 ans ! 🍃

 

4. En protégeant mes appareils

Lorsqu’on achète un appareil numérique, favorisons sa durabilité ! Pour les ordinateurs et autres produits informatiques, faisons appel à des assurances spécialisées comme Parachut, qui se chargeront de la prise en charge et de la réparation de vos outils numériques. 💡

Pour les petits appareils comme nos smartphones et tablettes, optons pour des protections solides et éco-responsables, comme les coques biodégradables de la marque Coque Biodégradable ! 🍃

 

J’utilise mieux mes appareils…

5. En favorisant le WIFI à la 4G

Le WIFI consomme 23 fois moins d’énergie que la 4G. Il émet donc beaucoup moins de gaz à effet de serre.  🌐

Alors dès que possible, activons le WIFI ! 💡

NB : le WIFI offre à l’utilisateur une connexion plus puissante que la 4G ! 😆

 

6. En évitant le stockage de données sur le Cloud

En France, un Data Center consomme en moyenne 5,15 MWh/m2/an, ce qui équivaut à la consommation d’énergie d’une ville de 50 000 habitants par an. 

Évitons de stocker nos données sur le Cloud et privilégions l’utilisation de disque dur.

NB : l’avantage avec un disque dur, c’est que nous savons exactement où se trouvent nos données et qui en a l’accès !💡

 

7. En évitant les pièces jointes

Si l’impact écologique d’un mail est minime, celui des pièces jointes qu’il contient est considérable ! 📧

  • Un seul mail représente 4 grammes de CO2.
  • Un mail contenant une pièce jointe de 1 MB représente 11 grammes de CO2.
  • Enfin, un long mail comprenant plusieurs pièces jointes représente jusqu’à 

50 grammes de CO2, soit l'équivalent d'un sac plastique.

Pour réduire notre impact carbone, privilégions la transmission de données par clé USB et disque dur, ou sur des serveurs comme FileVert. 🍀

 

8. En nous désabonnant des newsletters inutiles

Pour nous désabonner en un clin d'œil des newsletters inutiles, nous pouvons utiliser Cleanfox, très simple d'utilisation. 👍

 

9. En désactivant le mode "autoplay" sur mes réseaux sociaux

Le mode "autoplay" est une fonctionnalité qui permet de visionner une suite infinie de vidéos sans que le consommateur n’intervienne.

En plus d'alourdir nos esprits avec un flot incessant d’images, ce mode de visionnage consomme beaucoup d’énergie. 💡

Adoptons une consommation éco-responsable en enlevant le mode “autoplay” de nos appareils ! 🛑

 

10. En téléchargeant nos vidéos

Les vidéos en ligne représentent près de 1% des émissions de gaz à effet de serre mondiales, soit l’équivalent des émissions de CO2 de l’Espagne. 📲

Une heure de visionnage de vidéos en ligne correspond à un réfrigérateur allumé pendant un an, tandis que le téléchargement de ces mêmes vidéos requiert presque 15 fois moins d’énergie ! 🌟

Pour mieux consommer, téléchargeons nos vidéos ! 😃

 

11. En éteignant nos appareils

Les appareils en veille consomment 11% de l’énergie qu’ils consomment lorsqu’ils sont allumés. 🍀

En plus de réduire notre impact carbone, éteindre systématiquement nos outils numériques permet de réaliser des économies (11% de la facture totale)!

Lorsque nous quittons notre bureau, pensons à éteindre nos appareils ! 📴

 

J'encadre la fin de vie de mes appareils...

12. En les réparant au maximum

Pour éviter l’achat d’un nouvel outil numérique et donc sa fabrication (qui est la phase la plus polluante de la pollution numérique), faisons appel à des sociétés de réparations pour donner une seconde vie à nos vieux appareils encore performants ! 🌟

Réparer nos appareils réduit notre impact environnemental et nous permet de réaliser des économies ! Faire appel à un réparateur coûtera toujours moins cher que de racheter un nouvel outil.  🍃

 

13. En les donnant ou en les revendant 

Donnons les appareils que nous n’utilisons plus ! S’ils sont fonctionnels et en bon état, offrons leur une seconde vie auprès de personnes dans le besoin.

En plus de faire un don, donner ses appareils numériques réduit notre empreinte carbone en freinant la production de nouveaux produits ! 🌟

Emmaüs organise des collectes auxquelles vous pourrez soumettre vos appareils numériques. Nous pouvons également faire des dons via les plateformes GEEV et Donnons.org ! 🎁

 

14. En choisissant le dernier recours : le recyclage

Recycler nos appareils permet de récupérer de nombreux métaux, mais c’est un processus très énergivore qui nécessite l’utilisation de plusieurs produits chimiques polluants. ♻️

Alors recyclons nos appareils cassés, mais seulement après avoir essayé toutes les autres solutions ! 🍀

 

EN BREF, réduire son empreinte numérique c'est être conscients de notre impact à chaque phase de la pollution numérique :

👉 Achetons de manière durable en favorisant la location de matériel

👉 Utilisons nos outils numérique en limitant nos émissions de CO2

👉 Enfin, soyons soucieux de la fin de vie de nos appareils informatiques !

🍀 Pour sensibiliser nos collaborateurs à la pollution numérique, organisons des plages de digital détox !

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK