Tout savoir sur le commerce équitable en entreprise

· Calendrier zéro déchet
Un chef de direction reconnu pour sa démarche zéro déchet

À l’occasion de la quinzaine du commerce équitable qui se tiendra du 9 au 22 mai, intégrons ce mode de consommation dans notre quotidien en entreprise ! 

🔎 Le commerce équitable, qu’est-ce que c’est ?

Le commerce équitable repose sur une organisation des échanges visant à équilibrer le rapport producteur / consommateur entre les pays développés et les pays en développement. ⚖️

En tant qu’entreprise, nous avons un rôle à jouer dans la chaîne de consommation puisque nous consommons en grandes quantités.

Découvrez les rouages du commerce équitable et avoir quelques conseils pour l’intégrer dans votre vie en entreprise.

 

1. Les labels du commerce équitable

⚖️  Qu’est-ce qu’un label du commerce équitable et à quoi sert-il ?

Un label équitable est un gage de confiance pour le consommateur. Il décline les critères du commerce équitable en engagements précis (cahiers des charges transparents en accès public sur leurs sites internet) et organisent des contrôles sur la mise en œuvre, faisant intervenir des contrôles externes.

Les labels les plus courants sur le marché de consommation français se déclinent en trois branches :

  • Les labels "Nord-Sud" qui s'appliquent à des produits dont les ingrédients sont issus des pays en voie de développement.

Le Symbole des Producteurs Paysans (SPP) est détenu par des Organisations de Petits Producteurs. Il concerne donc uniquement des produits issus de l'agriculture paysanne. Ce label est axé autour de l'organisation des communautés paysannes et demande aux acheteurs de s'engager durablement avec les producteurs.

  • Les labels qui s'appliquent à toutes sortes de produits, quelle que soit leur provenance géographique.

Le label Fairtrade / Max Havelaar s'adapte selon les filières et les pays. Il soutient une meilleure rémunération pour les producteurs et travailleurs, des conditions de travail décentes, le respect de l'environnement (prime pour le bio, pas d'OGM...) et l'autonomie et la gestion démocratique des coopératives de producteurs. 

Le World Fair Trade Organization est basé sur un cahier des charges définit par ses membres. Il repose sur 10 principes issus des Objectifs du Développement Durable de l'ONU. Parmi lesquels : des prix justes, pas de travail forcé, de bonnes conditions de travail, pas de discrimination, l'égalité entre les genres et le respect de l'environnement. 

Le label Tourisme Équitable a été créé par l'association ATES. Il assure le respect d'une charte qui garantie une relation juste et équilibrée entre les prestataires et les locaux, des engagements en faveur du développement local, des activités ancrées dans le territoire et bénéfiques aux habitants, la sensibilisation du public, la transparence et la communication.

Le label BIOPARTENAIRE se trouve uniquement dans les enseignes spécialisées dans le bio. C'est un label participatif contrôlé par un organisme indépendant. Il garantit une rémunération au prix juste, une participation à la justice sociale grâce l'amélioration des conditions de vie, la transparence sur le respect des engagements et la protection des sols, de la biodiversité et du climat.

Le programme Fair For Life a pour objectif de garantir une rémunération juste avec des conditions de travail dignes et dans un environnement durable. Il permet un suivi des projets et des partenariats afin d'améliorer leur impact sur le long terme. Enfin, il invite les partenaires à adopter une démarche cohérente et à communiquer de manière claire et transparente. 

  • Les labels qui s'appliquent uniquement à des produits de France

Le label Bio Équitable en France a été créé par des producteurs désireux de défendre un modèle d'agriculture paysanne, écologique et durable. Les groupements de producteurs sont impliqués dans la gouvernance du label. Les produits garantissent des prix équitables, sont issus d'une agriculture familiale et vivante et sont d'origine France. 

Le label Agri-Éthique s'applique aux filières de l'agro-alimentaire. Il garantit une rémunération à juste valeur pour les agriculteurs grâce à des prix sécurisés sur une durée contractuelle. Il préserve les emplois locaux et agit pour l'environnement et le bien-être animal. 

Retrouvez plus d’informations sur le site Commerce Équitable France.

 

2. Intégrer le commerce équitable en entreprise

Consommer des produits issus du commerce équitable en entreprise, c’est possible ! 

Voici quelques astuces pour adopter un mode de consommation solidaire et éco-responsable  au quotidien :

1️⃣  LA CAFÈT

🍌 À la cafétéria, nous pouvons opter pour des produits respectueux de l’environnement et des petits producteurs.

Voici quelques exemples de marques équitables à faire découvrir à vos collaborateurs :

2️⃣  LA DÉCO

🖼 Pour vos tables, chaises, vases, tableaux... il est possible de trouver sur internet une multitude de produits artisanaux et issus du commerce équitable ! Pourquoi ne pas opter pour les produits équitables et Zéro Déchet d'Artisans du Monde par exemple ?  

 

Conclusion 

En bref, choisir de consommer des produits issus du commerce équitable est avant tout une démarche solidaire, qui veille à la juste rémunération des plus petits producteurs. Par ailleurs, cette démarche est écologique et peut complètement s’appliquer à la vie en entreprise !

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK